Optica

+ Programmation + Archives Décades + Nouvelles + Publications + Soutenez Optica + Info

Décades

Expositions

Année
1972 | 1973 | 1974 | 1975 | 1976 | 1977 | 1978 | 1979 | 1980 | 1981 | 1982 | 1983 | 1984 | 1985 | 1986 | 1987 | 1988 | 1989 | 1990 | 1991 | 1992 | 1993 | 1994 | 1995 | 1996 | 1997 | 1998 | 1999 | 2000 | 2001 | 2002 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 |

Liste des artistes, auteurs et commissaires

| A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V | W | Y | Z |

Fonds documentaire OPTICA (Service des archives de l'Université Concordia)

Ouvrages aidant à la consultation des archives

Droits électroniques





Milutin Gubash
du 31 octobre 2008 au 6 décembre 2008
Born Rich, Getting Poorer

Épisode 1, scène 1 (suite)

INT. PORTE D’ENTRÉE - JOUR
MILUTIN (affichant un air déconcerté, irrité): Maman?!? Milutin joue avec la serrure. Il lève la tête pour regarder sa mère puis la baisse pour regarder la serrure.

Il refait ce mouvement de tête rapidement et plusieurs fois. Maintenant, il se sent vraiment honteux et coupable. Sa mère vit seule, à 8 000 kilomètres. Ayant presque quarante ans, il est incapable de lui offrir un peu de confort à son âge avancé. Elle se lève encore à tous les jours et se rend travailler dans un centre commercial. Parfois, il lui emprunte de l’argent. Quand ils avaient son âge à lui, elle et le père de Milutin sont partis pour un pays complètement étranger, lassant les leurs et ce qu’ils connaissaient derrière eux. Ils ont appris une nouvelle langue, se sont démenés pour élever leur famille, tout en espérant se forger une vie meilleure pour eux-mêmes. Leurs deux enfants ont fini par devenir artistes.
Le déplacement en avait-il valu la peine?
L’a-t-elle prévenu de sa visite aujourd’hui?
A-t-il tout simplement oublié?
Est-il à ce point un trou du cul?
Finalement, ayant réussi à coordonner correctement la serrure et la poignée de porte, il commence à ouvrir lentement la porte alors même que sa MÈRE la pousse pour entrer.


MILUTIN (suite) (bafouillant): Ohé, mais qu’est-ce que tu fais là?

MÈRE (impatiemment): Impossible que je reste une minute de plus dans ma maison avec les affaires de cet homme là-dedans!

Conçue à la manière d’un «sitcom», cette nouvelle installation reprend les thèmes chers à l’artiste : la famille, la vie et la mort.

Une partie seulement des émissions est visible en galerie. Ne partez donc pas sans emprunter l’intégrale des épisodes sur vidéo qui est disponible à la réception!

Born Rich Getting Poorer – 5 épisodes

Épisode 1 : JENKEM? , 2008, DVD, 20 min.
Épisode 2 : TO KINGSTON ON! , 2008, DVD, 20 min.
Épisode 3 : DEAD CAR... , 2008, DVD, 20 min.

D’autres épisodes seront lancés périodiquement par le biais de la galerie à partir de janvier 2009.


Né in Novi Sad (en ex-Yougoslavie), Milutin Gubash vit maintenant à Montréal. Son travail a fait l’objet de plusieurs expositions au Québec, au Canada, aux États-Unis et en Europe. Des expositions personnelles lui ont été récemment consacrées au Musée d’art contemporain de Montréal (2007), à l’Art Gallery of Calgary (2008), à YYZ à Toronto (2007), à 3015 à Paris (2007) et à RLBQ à Marseille (2008). Il détient une maîtrise en beaux-arts (photographie) de l’Université Concordia à Montréal, un baccalauréat en beaux-arts (photographie) et une licence en philosophie de l’Université de Calgary. Sa pratique incorpore photographie, vidéo et performance, et fait régulièrement appel à la participation de ses proches. Anecdotes autobiographiques, insinuations, rêvasseries quotidiennes et appropriation culturelle constituent la matière factuelle et réelle à partir de laquelle il illustre les vicissitudes de sa vie d’artiste. Utilisant des moyens simples et souvent des gestes comiques, il exploite le potentiel transformatif des incertitudes qui fondent nos rôles domestiques et sociaux conventionnels, nous demandant de suivre l’artiste pour reconsidérer nos identités et nos environnements.