Optica

+ Programmation + Archives Décades + Nouvelles + Publications + Soutenez Optica + Info

Décades

Expositions

Année
1972 | 1973 | 1974 | 1975 | 1976 | 1977 | 1978 | 1979 | 1980 | 1981 | 1982 | 1983 | 1984 | 1985 | 1986 | 1987 | 1988 | 1989 | 1990 | 1991 | 1992 | 1993 | 1994 | 1995 | 1996 | 1997 | 1998 | 1999 | 2000 | 2001 | 2002 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 |

Liste des artistes, auteurs et commissaires

| A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V | W | Y | Z |

Fonds documentaire OPTICA (Service des archives de l'Université Concordia)

Ouvrages aidant à la consultation des archives

Droits électroniques





Robin Dupuis
du 8 septembre 2000 au 14 octobre 2000
Captive

«Captive» est la plus récente installation vidéonumérique de Robin Dupuis, explorant le langage et la structure de l’image-mouvement et le déplacement rythmique du son sous l’angle de la collision.

Synopsis
«Captive» est une étude vidéographique de la collision entre le corps et un langage préfabriqué de l’image-son. Cette installation vidéonumérique dispose le corps captif dans une déconstruction des codes langagiers de la mise en image linéaire. Le travail se réapproprie, recontextualise le langage de l’image-mouvement historiquement acquis chez le spectateur contemporain.«Captive» explore donc cette collision entre la séduction, l’identification par le corps et la voix, et la répulsion par la saturation, la répétition, et le glissement du signal audio-visuel. Une collision entre le corps et les outils que nous avons créés pour l’interpréter...

Installation vidéonumérique sur support DV en boucle:
une source image sur trois moniteurs 5", une source audio stéréo sur deux enceintes acoustiques.
Réalisation: Robin Dupuis
Co-production: Robin Dupuis et PRIM, centre d’arts médiatiques.
Présence: Myriam Bessette
Voix: Myriam Bessette et Robin Dupuis
Distribution: Perte de Signal


Membre fondateur du collectif des arts médiatiques Perte de Signal, Robin Dupuis a obtenu un baccalauréat en Beaux-Arts de l’Université Concordia à Montréal en 1997. Son travail s’oriente vers une esthétique de la collision, un assemblage mécanique des continuités temporelles et spatiales de l’image-son en mouvement. Ses monobandes furent présentées dans plusieurs événements à travers le monde dont «Impakt 99» au Pays-Bas, «LA Freewaves», 00 aux États-Unis, «D>art» 99 et 00 en Australie, le 4e Festival international du nouveau cinéma de Split en Croatie et le 27e Festival international du nouveau cinéma et des nouveaux médias à Montréal. Sa récente production, Opuscules: Op.1 (2000), fut primée à la 6e édition de Media City, festival international du cinéma expérimental de Windsor, Canada.

Bibliographie
- Lamarche, Bernard, «Frissons garantis», Le Devoir, 7-8 octobre 2000, p.D11.
- «FastForward. Québec. Dominique Angel/Robin Dupuis», Canadian Art, automne 2000, p.18.