Optica

+ Programmation + Archives Décades + Nouvelles + Publications + Soutenez Optica + Info

Décades

Expositions

Année
1972 | 1973 | 1974 | 1975 | 1976 | 1977 | 1978 | 1979 | 1980 | 1981 | 1982 | 1983 | 1984 | 1985 | 1986 | 1987 | 1988 | 1989 | 1990 | 1991 | 1992 | 1993 | 1994 | 1995 | 1996 | 1997 | 1998 | 1999 | 2000 | 2001 | 2002 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 |

Liste des artistes, auteurs et commissaires

| A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V | W | Y | Z |

Fonds documentaire OPTICA (Service des archives de l'Université Concordia)

Ouvrages aidant à la consultation des archives

Droits électroniques





Mariela Borello
du 2 mars 2001 au 7 avril 2001
Sincère

«Sincère» est une installation qui aborde la nature de l’objet d’art, et reflète à mon sens, une façon particulière de travailler, élaborée au fil des ans, alors que je cherchais à créer une présence avec un minimum d’éléments. Les trois composantes de l’installation ont en commun un sentiment de légèreté et ce que j’aimerais appeler une forme de sincérité. Au début des années 1960, Marcel Broodthaers parlait de faire de l’art insincère; bien qu’il évoquait le commerce de l’art, selon moi, c’est également devenu la nature même du processus de création aussi bien que son produit. Le travail pourrait ainsi être sincère ou insincère, suivant les intentions de l’artiste, en fonction des matériaux et de leur manipulation; choix qui ont provoqué un défi et nourri ma fascination en produisant ce corpus d’oeuvres. L’installation est présentée dans une forme très dépouillée. Mais, c’est justement ce dépouillement et cette simplicité qui en cachent la nature. Les matériaux deviennent présence. Finalement, l’œuvre se révèle mystérieuse et enjouée par le fait même d’être.

Mariela Borello vit et travaille à Montréal. Née en Argentine, elle a passé plus de la moitié de sa vie sur cet hémisphère-ci. Sa plus récente installation, «Le boxeur aveugle se prépare», fut présentée en 1999 à l’Espace Doual’art au Cameroun (Afrique centrale). Borello a participé à plusieurs expositions de groupe, notamment «L’entrespace / The Spacebetween» (1997) au Centre Saidye Bronfman, avec «A Mouthful», et «Art-Ménager» à la Maison de la culture du Plateau Mont-Royal, avec «Drowning in a Glass of Water» la même année. En 1994, elle participait à «Partly Human» à la Galeria de Arte Moderno à Guadalajara et à la galerie Temistocle à Mexico, où elle exposait «My Mother Tongue», vingt-deux images photographiques sur plaques de plomb. Sa pratique installative inclut aussi la vidéo dont «Le Drapeau brûlant», une série de projections de rue présentée juste avant le référendum de 1995. Ce projet a été commandité par Articule.

Bibliographie
- Entrevue à Radio Centre-Ville (102,3 FM), Émission «Planète», 1er mars 2001.