Optica

+ Programmation + Archives Décades + Nouvelles + Publications + Soutenez Optica + Info

Décades

Expositions

Année
1972 | 1973 | 1974 | 1975 | 1976 | 1977 | 1978 | 1979 | 1980 | 1981 | 1982 | 1983 | 1984 | 1985 | 1986 | 1987 | 1988 | 1989 | 1990 | 1991 | 1992 | 1993 | 1994 | 1995 | 1996 | 1997 | 1998 | 1999 | 2000 | 2001 | 2002 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 |

Liste des artistes, auteurs et commissaires

| A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V | W | Y | Z |

Fonds documentaire OPTICA (Service des archives de l'Université Concordia)

Ouvrages aidant à la consultation des archives

Droits électroniques





Murray MacDonald
du 5 octobre 1982 au 23 octobre 1982
Spatial Conjuncts

Lors de sa dernière exposition à Optica, MacDonald a converti l’espace de la galerie en une installation d’envergure Columned. Cette année, « Spatial Conjuncts » comporte des sculptures de petit format. Les pièces d’acier et d’aluminium ont été construites concurremment durant les douze derniers mois à la suite d’une préoccupation pour une même problématique perçue à travers l’utilisation de différents matériaux. Selon MacDonald, ses pièces, de par leur structure dynamique, imposent à qui les observe de s’orienter. D’une part, les pièces d’aluminium, de par leurs qualités réfléchissantes agissent comme un point d’appui aux limites de l’intersection de deux murs. Chaque pièce d’aluminium, est légèrement éloignée du mur et ses plans angulaires permettent des images réfléchissantes à la fois vers le dedans et vers le dehors. De plus, l’utilisation de l’aluminium, de par ses qualités de réflexion, amène le percepteur dans un espace imaginé vers une montée suggérée à l’aide de petites marches. Pour ce qui est des lourdes pièces d’acier, le plan sur lequel elles reposent devient comme un quatrième plan renfermant l’espace intérieur. La répétition d’arches ou plans amène le regard du percepteur vers cet espace intérieur vers un point de fuite. Dans les deux cas, à savoir, des pièces d’aluminium et des pièces d’acier, la position de percepteur par rapport à chacune d’elles est un facteur déterminant à la compréhension d’un espace réel et suggéré. « Spatial Conjuncts », selon Jean Tourangeau, est en ce cas la représentation d’une place autre offerte au sujet récepteur et dont les coordonnées s’élaborent à partir d’un sentiment de la mesure calqué sur ce que cette place figure.
- Communiqué de presse (Optica)

Murray MacDonald est né à Vancouver en 1947. Après avoir terminé des études en histoire de l’art, architecture et sculpture en Amérique de Nord et en Europe son nom figure dans plusieurs expositions solo à Montréal, Toronto et Hamilton ainsi que des expositions de groupe.