Optica

+ Programmation + Archives Décades + Nouvelles + Publications + Soutenez Optica + Info

Décades

Expositions

Année
1972 | 1973 | 1974 | 1975 | 1976 | 1977 | 1978 | 1979 | 1980 | 1981 | 1982 | 1983 | 1984 | 1985 | 1986 | 1987 | 1988 | 1989 | 1990 | 1991 | 1992 | 1993 | 1994 | 1995 | 1996 | 1997 | 1998 | 1999 | 2000 | 2001 | 2002 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 |

Liste des artistes, auteurs et commissaires

| A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V | W | Y | Z |

Fonds documentaire OPTICA (Service des archives de l'Université Concordia)

Ouvrages aidant à la consultation des archives

Droits électroniques





Ashley Miller, Fred McSherry, Bill Vazan, Diane Gougeon, Gilbert Boyer, Murray MacDonald
du 13 septembre 1983 au 5 octobre 1983
Sites / Locations

« Sites », un événement d’envergure nationale, débutera à Montréal le 13 septembre dans les locaux de la galerie Optica et dans sept autres lieux. Ce projet a suscité la création de plus de 30 installations ouvertes au public dans cinq villes différentes, et six centres d’artistes ont uni leurs efforts pour l’occasion ; Mercer Union (Toronto) d’où le projet origine, Eye Level (Halifax), Off Centre Centre (Calgary), Open Space (Victoria), de même qu’Articule et Optica (Montréal). Dans chaque ville un large public pourra expérimenter la présence de l’art dans son environnement quotidien et être témoin des préoccupations d’artistes partageant le même espace urbain. Il pourra également se familiariser pendant toute la durée du projet avec les différents processus de création artistique – processus dont il est traditionnellement exclu – des artistes participants.

« Sites » donne également l’occasion à de nombreux artistes d’explorer les possibilités créatrices de l’installation extérieure, de même que d’engager un dialogue constant entre eux et avec le public.

Le réseau formé par les six centres est aussi une dimension importante de « Sites » ; toutes les œuvres feront l’objet d’une documentation suivie à mesure qu’elles prendront forme, mettant en évidence les différentes étapes du travail effectué. Cette documentation sera exposée dans chacune des cinq villes, entre le 13 septembre et le 8 octobre. Ce seront les locaux d’Optica qui hébergeront à Montréal cette documentation, du 13 septembre au 5 octobre. Un vernissage aura lieu le 1er octobre, marquant la dernière étape d’une exposition qui aura constamment évolué pendant trois semaines.

Les artistes qui créeront des installations à Montréal seront :

Gilbert Boyer, qui travaillera du 1er septembre au 1er octobre à une installation multiple, mettant en scène la lumière pour obtenir une perception changeante, proche de l’éclatement;

Diane Gougeon, qui réutilisera le jardin sur lequel elle était intervenue en juin. On pourra observer une nouvelle transformation de ce lieu, principalement conditionnée par la réaction du milieu dans lequel il s’insère;

Murray MacDonald, qui prolongera d’un étage, en s’inspirant de l’architecture déjà existante, la façade d’un garage;

Fred McSherry, qui, en recueillant les commentaires et les pensées de gens travaillant dans un bar et dans un restaurant, affichera les résultats sur les lieux pour permettre aux clients une relation plus personnelle et plus profonde avec l’endroit où ils sont;

Ashley Miller, qui pratiquera des interventions picturales et tridimensionnelles dans les salles d’essayage d’une boutique;

Bill Vazan, qui créera une sculpture environnementale avec divers matériaux trouvés dans le terrain vague où il travaillera;
- Communiqué de presse (Optica)