Optica

+ Programmation + Archives Décades + Nouvelles + Publications + Soutenez Optica + Info

Décades

Expositions

Année
1972 | 1973 | 1974 | 1975 | 1976 | 1977 | 1978 | 1979 | 1980 | 1981 | 1982 | 1983 | 1984 | 1985 | 1986 | 1987 | 1988 | 1989 | 1990 | 1991 | 1992 | 1993 | 1994 | 1995 | 1996 | 1997 | 1998 | 1999 | 2000 | 2001 | 2002 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 |

Liste des artistes, auteurs et commissaires

| A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V | W | Y | Z |

Fonds documentaire OPTICA (Service des archives de l'Université Concordia)

Ouvrages aidant à la consultation des archives

Droits électroniques





Eva Brandl
du 7 mars 1984 au 31 mars 1984
The Golden Gates

«La sculpture/installation propose une collision d’images et d’objets qui résulte en une série d’ambigüités entrelacées. La structure de « The Golden Gates » se réfère en partie à la structure linguistique inhérente aux textes de Marguerite Duras. Ceci comporte l’élaboration d’une articulation visuelle au sein d’un processus de déconstruction suivi d’un mouvement vers la réconciliation d’opposés. L’approche à l’œuvre est une de climat et de tension.

Ce qui m’intéresse est d’engendrer des situations qui, à priori, rassurent tout en brouillant l’ordre des choses. Je fragmente, éloigne et réordonne divers aspects de mon expérience.

« The Golden Gates » explore la tension narrative d’un geste imminent par le biais d’accumulation de sensations. En ceci, le travail se désigne.

L’ensemble de l’œuvre n’est pas particulier au lier pour ce qui est de l’intégration des éléments à l’architecture ; plutôt, l’architecture offre un cadre pour la mise en lieu d’un moment arrêté et amplifié.”
- Eva Brandl

Je forme des horizons devant vos yeux. Le jeu est en relation à lui-même. Il ne remuera pas. Vous avez le loisir complet d’en observer les parties et de leur mouvement l’un vers l’autre. Je crée un paysage devant vos yeux.
- Matthew Maguire, « The Language of Sight »
- Communiqué de presse (Optica)
- Silvy Panet-Raymond (traduction)

Née en Allemagne en 1951, Eva Brandl demeure et travaille à Montréal depuis 1974. Suite à une année d’études en scénographie au Conservatoire de Québec, elle obtient son baccalauréat en arts visuels de l’université Laval et sa maîtrise de l’université Concordia à Montréal. Ses œuvres ont été exposées au Québec et à travers le Canada. « The Golden Gates » est sa seconde installation située dans un lieu adjacent à son studio, rue Clark.