Optica

+ Programmation + Archives Décades + Nouvelles + Publications + Soutenez Optica + Info

Décades

Expositions

Année
1972 | 1973 | 1974 | 1975 | 1976 | 1977 | 1978 | 1979 | 1980 | 1981 | 1982 | 1983 | 1984 | 1985 | 1986 | 1987 | 1988 | 1989 | 1990 | 1991 | 1992 | 1993 | 1994 | 1995 | 1996 | 1997 | 1998 | 1999 | 2000 | 2001 | 2002 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 |

Liste des artistes, auteurs et commissaires

| A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V | W | Y | Z |

Fonds documentaire OPTICA (Service des archives de l'Université Concordia)

Ouvrages aidant à la consultation des archives

Droits électroniques





Marshalore
du 3 octobre 1984 au 27 octobre 1984
Album

« Album » : une question, une enquête, un jeu, un espoir. Assemblés dans notre mémoire, tous les matériaux qui servent à construire nos vies. Le mystère de l’interaction, glané à même l’imagerie, l’expérience et les sentiments qui forment nos propres albums : la substance de la synchronicité. Se déplaçant par cercles concentriques, à la recherche de quelqu’écho chez les autres, notre subjectivité peut prendre, apparemment, des impressions au hasard, pour ensuite en faire le tissu même de notre propre compréhension individuelle. Les joies et les peines qui définissent le caractère d’une personne peuvent se retrouver chez quelqu’un d’autre, via ses forces et ses faiblesses.

Nous avons travaillé, en sessions individuelles, durant une période s’étendant sur plusieurs mois ; les participants et moi, le miroir, j’écoutais, alors qu’à différents degrés, ils en vinrent à être en contact avec eux-mêmes et conséquemment avec les autres. A chaque essai, il y avait quelque chose de plus de découvert, de plus à examiner, un processus d’apprentissage pour chacun de nous et la base des quatre bandes de l’installation.

Travaillant avec un ordinateur (entité collaboratrice et alter ego) nous devenons sculpteur, compositeur et chef d’orchestre de cet ensemble que constitue le document vidéo – meneur de jeu également du monologue, du dialogue ou de la conversation ; une bande commence, l’instant d'après une autre arrête : un montage sur la mouvance de l’humain, en constante transformation bien que, d’une certaine manière, inévitablement familier.
- Communiqué de presse (Optica)

Marshalore est une artiste transdisciplinaire qui habite à Montréal. Ses productions sont composites : une juxtaposition d’idées quelques fois apparemment disparates, réunies afin de créer une intégration d’images visuelles, auditives et textuelles. Son travail a été largement diffusé en Amérique du Nord, en Europe et au Japon.