Optica

+ Programmation + Archives Décades + Nouvelles + Publications + Soutenez Optica + Info

Décades

Expositions

Année
1972 | 1973 | 1974 | 1975 | 1976 | 1977 | 1978 | 1979 | 1980 | 1981 | 1982 | 1983 | 1984 | 1985 | 1986 | 1987 | 1988 | 1989 | 1990 | 1991 | 1992 | 1993 | 1994 | 1995 | 1996 | 1997 | 1998 | 1999 | 2000 | 2001 | 2002 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 |

Liste des artistes, auteurs et commissaires

| A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V | W | Y | Z |

Fonds documentaire OPTICA (Service des archives de l'Université Concordia)

Ouvrages aidant à la consultation des archives

Droits électroniques





Marc Chaimowicz
du 4 octobre 1986 au 25 octobre 1986
Liaison

Marc Chaimowicz publiait en 1935 un volume intitulé Café du rêve aux éditions du Regard/Galerie de France, Paris. Café du rêve réunit des écrits, des cartes postales, des annonces publicitaires et des photographies, ainsi que des dessins relevant de l’imprimé textile. Les chapitres : «le Désert», «le Parc», «North Africa Song», «Partial Eclipse (a performance)», «Chorus (a letter from Vienna)», «Liaison», et «le Sélect…», étalent progressivement, en un espèce de journal intime, ou de voyage, l’itinéraire singulier qu’effectue cet artiste depuis quelques 15 ans autour des questions de l’identité personnelle, de l’expérience de la quotidienneté, des conflits entre les besoins et désirs de l’individualité face aux exigences du monde social, de la présence et de l’absence de l’artiste face à son auditoire, etc.

Deux moments marquent particulièrement l’évolution de cet artiste anglais de réputation internationale, dont les performances et les installations ont été vues dans les principales capitales européennes. De 1974 à 1979, les manifestations de Chaimowicz tournent toutes autour de son espace de vie, lequel est littéralement investi comme un refuge idéalisé face au monde extérieur, comme le lieu d’un retrait paisible et propice à la quête de soi et à la créativité. C’est la période d’Approach Road, spécifiée par un intérêt exacerbé pour les chambres et les espaces clos. Cette période donnera lieu à la production d’importantes séries photographiques qui seront continuellement réutilisées dans ses travaux ultérieurs.

À partir de cette expérience, Chaimowicz réalise un premier livre : Dream : an anecdote (Nigel Greenwood Ed., London, England, 1977) dans lequel il pose les premiers jalons de son intérêt pour les interrelations de l’image et de l’écrit. Cette recherche sera prolongée avec Here and There (1978) et surtout Partial Eclipse (1980) et trouvera son aboutissement avec la production de Café du rêve.

Après 1979, et avec son départ d’Approach Road, les travaux de Chaimowicz articulent dorénavant une interaction de son univers intime avec le monde extérieur et s’assimilent de plus en plus à des parcours. Partial Eclipse, qui fut présentée à Montréal en 1980 dans le cadre du colloque «Performance et multidisciplinarité : postmodernisme» organisé par Parachute, marque de façon très nette ce renversement. De même qu’elle constitue probablement, par l’ampleur nouvelle qu’elle donne au texte, le prélude de Café du rêve.

La réalisation de Café du rêve s’est, quant à elle, étalée sur quatre années, ponctuée par des expositions des planches originales de certains des chapitres du volume. L’accrochage chez Optica réunira le chapitre «Liaison» de Café du rêve ainsi qu’une toute nouvelle série de dessins réalisée en 1986. De plus Chaimowicz fera une lecture illustrée de Café du rêve à la galerie le 10 octobre à 20 heures.
- Communiqué de presse (Optica)

Bibliographie
Dumont, Jean, « L'art du temps et le temps de l'art », Montréal ce mois-ci, Octobre 1986, p.16, 18.