Optica

+ Programmation + Archives Décades + Nouvelles + Publications + Soutenez Optica + Info

Décades

Expositions

Année
1972 | 1973 | 1974 | 1975 | 1976 | 1977 | 1978 | 1979 | 1980 | 1981 | 1982 | 1983 | 1984 | 1985 | 1986 | 1987 | 1988 | 1989 | 1990 | 1991 | 1992 | 1993 | 1994 | 1995 | 1996 | 1997 | 1998 | 1999 | 2000 | 2001 | 2002 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 |

Liste des artistes, auteurs et commissaires

| A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V | W | Y | Z |

Fonds documentaire OPTICA (Service des archives de l'Université Concordia)

Ouvrages aidant à la consultation des archives

Droits électroniques




image
© Page couverture l Book cover, Penser l’indiscipline : recherches interdisciplinaires en art contemporain / Creative Confusions : Interdisciplinary Practices in Contemporary Art, 2001.

Lynne Bell, Joan Borsa, Mark A. Cheetham, Heather Dawkins, Annie Gérin, Amy Gogarty, Mireille Perron
du 4 mai 1996 au 5 mai 1996
Semer le trouble dans la New Art History

Colloque
Centre interculturel Strathearn
Coordonnatrices : Lynn Hughes, Marie-Josée Lafortune
Modératrice : Christine Ross
Répondants : Maria L. Brendel, Curtis J. Collins, Jean Dubois, Andrew W. Elvish, Alanna Hildt, Bernard Lamarche, Daniela Relja

Optica, un centre d’art contemporain, présente le colloque « Semer le trouble dans le New Art History : nouvelles recherches interdisciplinaires en histoire de l’art » les 4 et 5 mai 1996. Ce colloque réunit sept spécialistes canadiens, représentatifs des nouvelles recherches dans le domaine de l’histoire de l’art. Tous ces chercheurs introduisent des points de vue interdisciplinaires dans leur travail et ont été sélectionnés pour ce colloque parce que leur pratique est d’une très grande pertinence pour l’art contemporain. Dans certains cas, leur choix de matériau historique et les termes de leur analyse reflètent des préoccupations dans le discours et la pratique de l’art contemporain; dans d’autres cas, l’art contemporain constitue l’objet de leur recherche. La concentration sur des points de vue sensibles à la pratique contemporaine est volontaire. Le questionnement actuel des canons et règles de l’histoire de l’art ainsi que la recontextualisation et la redéfinition de ses objets et des méthodologies qui lui sont propres, ont été influencé par la production en art contemporain. En retour, les nouvelles approches en histoire de l’art, éclairées par le féminisme, le post-structuralisme, la psychanalyse, la théorie culturelle et l’histoire sociale de l’art, ont exercé un impact évident sur les artistes.

Le colloque sera structuré de façon à intégrer les étudiants à la maîtrise et au doctorat des programmes d’histoire de l’art et d’arts plastiques des quatre universités montréalaises. Les mini-séminaires d’après-midi seront dirigés par ces étudiants qui mèneront la réplique aux présentation aux présentations formelles de la matinée.

Depuis vingt-quatre ans, Optica a commandité une grande variété d’activités connexes comprenant recherche, production, exposition, conversation, documentation et édition. Nous anticipons le plaisir de créer, durant le colloque, des liens entre ces chercheurs stimulants et la communauté locale d’étudiants et d’artistes.
-Communiqué de presse (Optica)

Voir le catalogue des publications.