Optica

+ Programmation + Archives Décades + Nouvelles + Publications + Soutenez Optica + Info

Décades

Expositions

Année
1972 | 1973 | 1974 | 1975 | 1976 | 1977 | 1978 | 1979 | 1980 | 1981 | 1982 | 1983 | 1984 | 1985 | 1986 | 1987 | 1988 | 1989 | 1990 | 1991 | 1992 | 1993 | 1994 | 1995 | 1996 | 1997 | 1998 | 1999 | 2000 | 2001 | 2002 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 |

Liste des artistes, auteurs et commissaires

| A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V | W | Y | Z |

Fonds documentaire OPTICA (Service des archives de l'Université Concordia)

Ouvrages aidant à la consultation des archives

Droits électroniques





Alan Dunning
du 5 septembre 1996 au 12 octobre 1996
Rapture - Scattered Bodies

« Rapture - Scattered Bodies » comprend une projection numérique et une partie sonore, actionnées par ordinateur, d’une durée de cinq heures, ainsi que des objets et des centaines d’images de molécules d’odeurs regroupées sur les murs pour former des équivalents visuels de paysages olfactifs. L’œuvre explore certaines idées concernant l’effondrement des barrières du moi. Utilisant l’image principale d’un plongeur sous-marin, le travail présente un enchevêtrement d’images et de textes pour construire le monde synesthétique du cerveau d’un plongeur en train d’expérimenter l’effondrement des barrières du moi qu’on appelle l’euphorie des profondeurs (« rapture of the deep »).
-Communiqué de presse (Optica)

Depuis vingt ans, Alan Dunning produit des installations in situ complexes et des livres d’artiste, utilisant l’ordinateur comme outil pour générer des images, des champs textuels et des environnements interactifs en temps réel. Son travail a été présenté dans plus de soixante expositions depuis 1980, incluant des expositions personnelles au Musée des Beaux-arts du Canada, à Ottawa, la Walter Phillips Gallery, à Banff, la Rutgers University, au New Jersey, et récemment à la University of Maryland où sa ville virtuelle, The Lost Dimension, faisait partie d’une exposition internationale intitulée « The Digital Village » laquelle présentait des œuvres interactives générées par ordinateur. Cet automne, son œuvre Einstein Brain fera partie de la quatrième Biennale de Saint-Pétersbourg en Russie. Son travail est dans plusieurs collections incluant le Musée des Beaux-Arts du Canada, à Ottawa, et le Museum of Moderne Art, à New York. Il enseigne présentement la sculpture, la peinture, l’interdisciplinarité et les médias au Alberta College of Art and Design à Calgary, en Alberta.