Optica

+ Programmation + Archives Décades + Nouvelles + Publications + Soutenez Optica + Info

Décades

Expositions

Année
1972 | 1973 | 1974 | 1975 | 1976 | 1977 | 1978 | 1979 | 1980 | 1981 | 1982 | 1983 | 1984 | 1985 | 1986 | 1987 | 1988 | 1989 | 1990 | 1991 | 1992 | 1993 | 1994 | 1995 | 1996 | 1997 | 1998 | 1999 | 2000 | 2001 | 2002 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 |

Liste des artistes, auteurs et commissaires

| A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V | W | Y | Z |

Fonds documentaire OPTICA (Service des archives de l'Université Concordia)

Ouvrages aidant à la consultation des archives

Droits électroniques





Adrienne Spier
du 18 avril 2003 au 24 mai 2003
Distribution Services

«Service de distribution» est le produit d’une investigation d’une année parmi les ordures d’une institution précise. Le lieu de cueillette, situé dans un ancien stationnement souterrain, est constitué de conteneurs réunis dans un coin, qui se font remplir ou vider principalement de mobilier institutionnel et d’équipement obsolète. L’installation qui en résulte comprend des éléments vidéographiques, photographiques et sculpturaux, tous produits à partir de ces objets qui ne servent plus à rien.

Nous comprenons aisément l’espace institutionnel. Comme citoyens, nous avons passé de nombreuses heures sur les bancs d’école et au travail à imaginer l’ordre du monde. Cet ordre se reflète dans le décor des institutions dont les motifs sont devenus aussi enracinés dans la conscience sociale que d’autres systèmes moins visibles. Pour des raisons d’usure et de changement de style, le mobilier institutionnel pose finalement un problème d’entreposage et requiert une réorganisation. Dans «Service de distribution», une tentative a été faite afin de prendre part à ce processus qui consiste à retarder et à réorienter les préoccupations de l’institution quant à l’entreposage.

Le travail d’Adrienne Spier a fait l’objet d’expositions personnelles et collectives à Toronto, à Guelph et à Montréal. Elle vit présentement à Montréal où elle complète une maîtrise en beaux-arts à l’Université Concordia.