Optica

+ Programmation + Archives Décades + Nouvelles + Publications + Soutenez Optica + Info

Décades

Expositions

Année
1972 | 1973 | 1974 | 1975 | 1976 | 1977 | 1978 | 1979 | 1980 | 1981 | 1982 | 1983 | 1984 | 1985 | 1986 | 1987 | 1988 | 1989 | 1990 | 1991 | 1992 | 1993 | 1994 | 1995 | 1996 | 1997 | 1998 | 1999 | 2000 | 2001 | 2002 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 |

Liste des artistes, auteurs et commissaires

| A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V | W | Y | Z |

Fonds documentaire OPTICA (Service des archives de l'Université Concordia)

Ouvrages aidant à la consultation des archives

Droits électroniques





Johan Grimonprez
du 6 septembre 2003 au 11 octobre 2003
Dial H-I-S-T-O-R-Y

Mois de la photo à Montréal
«MAINTENANT. Images du temps présent»

Commissaire général : Vincent Lavoie

À partir d’un vaste répertoire iconographique composé aussi bien d’archives télévisuelles que de vidéocassettes personnelles tournées dans des aéroports ou des avions, Johan Grimonprez relate un siècle de détournements aériens dans une production filmique tout à la fois érudite, sensationnelle et humoristique. Avec autant de dérision que de lucidité, l’artiste rappelle à raison que les médias – «oxygène de la publicité» des organisations terroristes selon Margaret Thatcher – sont les historiographes contemporains des oppressions historiques.

Né à Roeselare, Belgique, en 1962. Vit et travaille à Gand et New York. Johan Grimonprez est diplômé de l’Académie des Beaux-Arts de Gand, en Belgique. Il a fait des études à la School of Visual Arts et au programme d’étude indépendant du Whitney Museum de New York, ainsi qu’à l’Académie Van Eyck de Maastricht. Depuis le milieu des années1980, il a reçu plusieurs bourses et prix internationaux, et s’est vu offrir des postes de professeur à Paris et à New York. Il a réalisé de nombreux projets en vidéo, tels que Kobarweng, or Where is Your Helicopter? (1992), dial H-I-S-T-O-R-Y (1997) et Lost Nation (1999), tous présentés dans des festivals de films, des galeries, des écoles d’art et des musées internationaux. Dial H-I-S-T-O-R-Y a remporté le Golden Spire au San Francisco Film Festival ainsi que le Director’s Choice Award au Images Film Festival de Toronto. La vidéo a été diffusée sur l’ensemble des principales chaînes de télévision européennes.