Optica

+ Programmation + Archives Décades + Nouvelles + Publications + Soutenez Optica + Info

Décades

Expositions

Année
1972 | 1973 | 1974 | 1975 | 1976 | 1977 | 1978 | 1979 | 1980 | 1981 | 1982 | 1983 | 1984 | 1985 | 1986 | 1987 | 1988 | 1989 | 1990 | 1991 | 1992 | 1993 | 1994 | 1995 | 1996 | 1997 | 1998 | 1999 | 2000 | 2001 | 2002 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 |

Liste des artistes, auteurs et commissaires

| A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V | W | Y | Z |

Fonds documentaire OPTICA (Service des archives de l'Université Concordia)

Ouvrages aidant à la consultation des archives

Droits électroniques





le 14 avril 2011
12e édition du Mois de la Photo à Montréal :: Raymonde April @ OPTICA

C’est sous le thème «Lucidité. Vues de l’intérieur», proposé par la commissaire invitée Anne-Marie Ninacs, que se tiendra la 12e édition du Mois de la Photo à Montréal, du 8 septembre au 9 octobre prochain. Pour l’occasion, 25 expositions solos d’artistes d’ici et d’ailleurs seront disséminées à travers la ville et transformeront la métropole en une vaste exposition de photographie.

Le Mois de la Photo à Montréal, en collaboration avec OPTICA, un centre d’art contemporain, présentera l’œuvre de la photographe canadienne Raymonde April. À travers plusieurs œuvres inédites, l’artiste entrouvre une nouvelle porte sur l’univers privé qu’elle ne cesse de revisiter, en y jetant un premier regard direct sur sa vie et son identité.

Depuis la fin des années 1970, Raymonde April est reconnue pour sa pratique photographique inspirée de sa vie privée, qu’elle maintient habilement au confluent du documentaire, de l'autobiographie et de la fiction. Insatiable amoureuse des personnes, paysages, histoires, objets et autres choses apparemment ordinaires qui constituent l’identité, elle ne cesse de revenir sur les mêmes lieux, devant les mêmes sujets, afin de comprendre sa propre intimité. Ce travail l’amène aussi, depuis plus de quinze ans, à réinterpréter régulièrement ses propres archives photographiques. Elle le fait à nouveau, à la demande du Mois de la Photo à Montréal, en les interrogeant à la lumière de la notion d’autoreprésentation. L’autoportrait composite qui en résulte est fait de plusieurs tirages inédits et de toutes nouvelles images.

Raymonde April est née en 1953, à Moncton, au Nouveau-Brunswick. Elle vit à Montréal, où elle enseigne la photographie à l’Université Concordia depuis plus de vingt-cinq ans. Son travail a abondamment circulé au Canada et en Europe. Elle a obtenu plusieurs prix et honneurs prestigieux, dont le prix Paul-Émile Borduas (2003) et l’Ordre du Canada (2010).

Source : Infolettre du Mois de la Photo à Montréal (14 avril 2011)