Optica

+ Programmation + Archives Décades + Nouvelles + Publications + Soutenez Optica + Info

Décades

Expositions

Année
1972 | 1973 | 1974 | 1975 | 1976 | 1977 | 1978 | 1979 | 1980 | 1981 | 1982 | 1983 | 1984 | 1985 | 1986 | 1987 | 1988 | 1989 | 1990 | 1991 | 1992 | 1993 | 1994 | 1995 | 1996 | 1997 | 1998 | 1999 | 2000 | 2001 | 2002 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 |

Liste des artistes, auteurs et commissaires

| A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V | W | Y | Z |

Fonds documentaire OPTICA (Service des archives de l'Université Concordia)

Ouvrages aidant à la consultation des archives

Droits électroniques




image
Hétéropolis (le livre), publication Adaptive Actions, décembre 2013.| Hétéropolis (the book), publication Adaptive Actions, december 2013.

Adaptive Actions - Jean-Maxime Dufresne et Jean-François Prost
du 6 décembre 2014 au 13 décembre 2014
Hétéropolis - Atelier en deux volets

Les samedis 6 et 13 décembre 2014 de 13h à 17h

Maximum de 12 participants
Réservations : communications@optica.ca

Coût : 20,$ incluant un exemplaire du livre Hétéropolis.
Gratuit pour les détenteurs du livre.
Des rafraîchissements seront servis.

ATELIER
Interpellé par le paradoxe de l’hétérogénéité et l’homogénéité que l’on retrouve dans le tissu urbain des villes du monde, Adaptive Actions (AA) propose un atelier de deux jours au centre OPTICA où les participants partageront leurs réflexions sur ces mutations. Certains secteurs de la Ville de Montréal, comme les quartiers traditionnellement ouvriers du Mile End et du Mile Ex, se transforment rapidement, s’embourgeoisent avec la présence de galeries d’art, de centres d’artistes et d’entreprises internationales d’envergure qui s’y implantent. Comment repositionner les points de contact entre les diverses communautés ? De quelle manière les relations et les dynamiques de pouvoir influencent-elles ce développement ou comment le potentiel narratif de ces lieux peut-il encore se manifester aujourd’hui?

Le livre Hétéropolis contient des pages vides, laissés ainsi volontairement afin d’accueillir les interventions des participants de l’atelier. Ceux-ci seront appelés à y interagir directement, commentant les formes d’hybridation qui surgissent des diversités urbaines qu’ils auront observées sur le terrain. Usant de médiums variés pour l’exprimer, ils et elles seront invités à se prononcer sur une condition ou une situation existante, émergente ou imaginée propre à Montréal. Une discussion sur les projets réalisés dans le livre aura lieu dans l’espace AGORA du centre OPTICA durant la deuxième fin de semaine de l’atelier.

Davantage d'informations sur l'atelier


INFORMATION SUR LE LIVRE
Le livre Hétéropolis est publié en français et en anglais en 1 000 exemplaires et compte 320 pages. Il comprend une entrevue avec le théoricien politique Michael Hardt, une douzaine d’essais critiques et textes de fiction de 1500-4000 mots (signés Kyong Park, Sophie Le-Phat Ho, Patrice Loubier, Alexandra Tigchelaar, Gean Moreno, Scapegoat et autres), et plus de 40 contributions sous forme de photos, de dessins, de scans et de citations (incluant le travail de Laurence Bonvin, Jean-Pierre Aubé, Ana Rewakowicz, Nuria Carton de Grammont, Tercerunquinto et Electronic Disturbance Theatre 2.0 / b.a.n.g. lab). Le livre met en relation des contributeurs internationaux d’une diversité de lieux et contextes urbains tels que Montréal, Tijuana, Miami, Hong Kong, Beyrouth, Québec, Le Caire, New York et Douala.

Édité par le comité de publication : Marie-Pier Boucher, Jean-Maxime Dufresne, Gema Melgar et Jean-François Prost. Design du livre en collaboration avec FEED (Montréal).

Avec le soutien de la Galerie Leonard & Bina Ellen Art Gallery de l'Université Concordia.

Davantage d'informations sur le livre Hétéropolis


ADAPTIVE ACTIONS
AA œuvre activement à la création d’une banque en ligne d’interventions urbaines. Sous forme d’appel libre à projets, AA devient un cercle de réflexion, générant diverses plateformes en vue d’apporter des changements à l’environnement urbain. Le laboratoire Adaptive Actions soutient les causes minoritaires et vise à faire connaître les attitudes de vie urbaines alternatives, les contre-conduites et les créations artistiques citadines à travers lesquelles l’imaginaire et la création personnelle influent sur le quotidien. AA se donne pour mission de répertorier et divulguer des actions existantes ainsi que susciter la réalisation de nouvelles activités créatives d’adaptation de l'espace urbain. AA a été présenté à la Biennale Madrid Abierto (2010), aux galeries SPACE de Londres (2007) et Leonard & Bina Ellen de l’Université Concordia à Montréal (2010) ainsi qu’à la Triennale d'architecture de Lisbonne (2013) et à Matadero Madrid (2013). En 2014, à la suite de la parution récente du livre Hétéropolis, la plateforme Adaptive Actions fera l’objet d’une série d’interventions dans la ville de Mexico et dans le cadre de la Biennale de Montréal.
www.adaptiveactions.net/information

JEAN-FRANÇOIS PROST
Artiste diplômé en architecture et en design de l’environnement, Jean-François Prost s’intéresse aux nouveaux territoires urbains se situant en marge des zones habituellement investies, aux lieux (et situations) négligés, indéterminés, sur-contrôlés et sans spécificité apparente. Ses actions abordent la notion de l'art en tant qu’acte de résistance, d'état d'esprit, de dispositif pour énoncer ou échanger les idées. Fondateur de la plateforme Adaptive Actions (2007) et co-fondateur de l'atelier SYN- (2000), son travail individuel et collectif a notamment été présenté au centre Dare Dare à Montréal (1998-2000), au Centre Canadien d’Architecture à Montréal (2004), à la Biennale d’architecture internationale de Rotterdam (2005), à la 3e Manif d’art de Québec (2005), à la Biennale de Liverpool (2006), aux fondations Graham (2009) et Musagetes (2011-13), à la Triennale d’architecture de Lisbonne (2013), ainsi qu’à la Biennale d'architecture de Sao Paulo (2013).
www.jean-francoisprost.blogspot.com
www.adaptiveactions.net/information
www.amarrages.com

JEAN-MAXIME DUFRESNE
Jean-Maxime Dufresne est un artiste diplômé en architecture et en multimédia, dont les recherches s’intéressent aux mutations qui façonnent nos territoires urbains et leurs réalités sociales. L’enquête architecturale et la capacité d’action artistique sont reconsidérés dans une approche protéiforme combinant installation, photographie, vidéo, son, intervention et travail d’édition. Son travail individuel et collaboratif a été présenté au Canada (Sporobole, Optica, Fonderie Darling, Skol, Centre Canadien d’Architecture), aux États-Unis (Graham Foundation), en Espagne (Madrid Abierto), en Finlande (Titanik) et au Brésil (Sao Paulo Architecture Biennale). Avec l’artiste Virginie Laganière, il poursuit une nouvelle production sur des réalités post-olympiques complexes et souvent controversées (Centre VU Photo, Manif d’art 7 / Biennale de Québec, 2014) à Beijing, Athènes, Montréal et Sarajevo, et qui se prolongera à Berlin, Munich et Tokyo en 2014-15. Ses séjours en résidence ont été soutenus par le Conseil des arts du Canada et le CALQ au Inside-Out Art Museum, Beijing (2013) ; Raw Material Company, Dakar (2011) ; Homesession, Barcelone (2012) et Titanik, Turku (2014). Son travail récent dans SYN- inclut le projet Infracampus à l’Université de Guelph réalisé avec le soutien de Musagetes (2011-13). Depuis 2009, il contribue à la plateforme Adaptive Actions (AA) à titre de co-éditeur du livre Hétéropolis et pour les chapitres récents de Montréal, Lisbonne et Madrid.
www.jmdufresne.ca
www.adaptiveactions.net/information
www.amarrages.com